Blog Centro Enlace

Lorsque nous atteignons la cinquantaine, nous entrons dans une nouvelle étape émotionnelle et hormonale de notre vie. En réalité, le changement est permanent, apprenons à ne pas en faire une obsession ou une crise existentielle.

Retournons un peu en arrière avec du recul sur notre propre vie. Nous avons vécu une crise d’adolescence avec de nombreux changements, puis vint la crise des 20 ans avec le choix des études et l’orientation professionnelle suivie par la crise de la quarantaine et enfin la crise de la retraite… En réalité nous vivons en permanence des périodes de doutes et de remises en question au cours de notre vie.

Chaque étape est importante et nous permet de développer de nouvelles capacités. Notre personnalité évolue en fonction des difficultés rencontrées.

Voyons ensemble le côté positif de la situation et les messages que nous devons nous passer :

  1. Quelle chance de pouvoir vivre cette nouvelle étape ! Elle nous sort de notre zone de confort et nous permet de nous adapter à ce nouveau changement développant notre capacité d’introspection.
  2. Que nous soyons un Homme ou une Femme, y a-t-il une différence ?

          Aux alentours de 50 ans, certaines prises de conscience se produisent :

  •         L’homme par exemple s’interroge sur son avenir professionnel, ses peurs et ses doutes se mélangent dans son esprit, le menant souvent à une crise existentielle.
  •         La femme quant à elle, est plus tournée vers l’émotionnel, souvent lié aux  changements hormonaux. Un émotionnel qui se fragilise avec le départ des enfants qui s’envolent pour construire leurs propres vies. La femme vit alors le “syndrome du nid vide” qui génère des moments difficiles à traverser.

 

Arrêtons de dépenser notre énergie à nous battre contre les années qui passent et cherchons justement à remercier la vie d’être encore là et de pouvoir en savourer chaque étape.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille mais elle mérite d’être vécue ; non dans l’obsession de ne pas vieillir mais plutôt en appréciant avec satisfaction les années qui passent.